Une simulation auto-choc pour des collaborateurs de DERICHEBOURG Multiservices

La sensibilisation aux règles de sécurité routière et à l’éco-conduite passe aussi par des ateliers et des simulations.

La semaine dernière, une vingtaine de collaborateurs ont pu vivre une expérience marquante. En effet, ils ont testé une simulation auto-choc afin de mieux prendre conscience des risques et des conséquences d’un accident automobile. En 2020, ce sont 2 541 personnes qui ont perdu la vie dans un accident de la route en France.

Les participants ont été impressionnés par cet exercice. « Après cette simulation de choc contre un mur à faible vitesse, l’automobiliste prend conscience de la force d’un impact et du comportement à adopter pour réduire le risque de blessure » nous confie Laura Audras, chargée de mission RSE chez DERICHEBOURG Multiservices.

Les collaborateurs ont pris place à l’intérieur d’un véhicule avant d’être projeté. Le choc simulé est explicite : « Je n’avais pas forcément conscience des risques encourus. Je n’ai jamais eu d’accident et cet atelier m’a montré l’importance du respect des règles afin de réduire les risques. » raconte Hager, collaboratrice de DERICHEBOURG Multiservices.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER