Entretien avec Romain Gambardella, Directeur Santé Sécurité chez DERICHEBOURG Multiservices

Dans l’entreprise depuis 2017, Romain Gambardella est en charge de la QSE chez DERICHEBOURG Multiservices. Il organise la protection et la sécurité des collaborateurs en pleine période de pandémie de COVID-19 !

Quelles sont les mesures mises en place chez DERICHEBOURG Multiservices pour protéger les collaborateurs ?
Les mesures sont nombreuses et prennent en compte les recommandations des autorités publiques et de l’OMS, tout en intégrant les demandes de nos clients et de nos collaborateurs. La mesure phare, qui est la clé de la réussite de ce combat contre le coronavirus, est le respect des gestes barrières. Pour cela nous avons mis en place un important maillage de communication (courrier individuel, affiche, causeries sécurité…). Pour aller plus loin sur la diffusion de l’information, un module e-leaning a également été créé sur le COVID-19. Nous avons d’ailleurs réorganisé nos prestations, avec l’implication de nos clients, pour assurer le respect de ces gestes barrières. A titre d’exemple, cela peut concerner l’aménagement des vestiaires et lieux de repas, l’étude de la priorisation des prestations, l’évolution des modes opératoires. En complément, nous disposons d’un stock important de masques, de gels hydroalcooliques, de désinfectants… Au gestes barrières et aux équipements complémentaires s’ajoute évidemment un réseau d’hommes et de femmes, de managers, de coordinateurs QSE, de relais RH qui ont travaillés sur la mise en place de ces mesures. D’ailleurs, je tiens à les remercier pour leur engagement qui est au niveau de cette épreuve.

Comment s’organise la répartition des éléments de protection et de désinfection ?
Dans le cadre du plan de reprise d’activité, nous définissons la manière d’intégrer la prévention du risque infectieux dans chacune de nos prestations. Ce plan sera traduit avant la fin du mois en guide à destination des collaborateurs afin que chacun puisse avoir toutes les informations nécessaires. L’objectif est de répondre aux interrogations que l’on pourrait se poser.  Nous arriverons à poursuivre nos activités grâce à notre organisation et au respect des consignes et des protocoles établis. Un suivi minutieux et permanent est également mis en place.

L’anticipation de la crise a-t-elle permis de limiter l’impact de la pandémie auprès des équipes ?
Incontestablement oui. Mais pas suffisamment face à la puissance de l’événement. L’anticipation a permis de gagner en réactivité et d’éviter une gestion dans l’urgence et en catastrophe. Nous aurions voulu pouvoir amortir davantage l’impact mais, après six semaines de crise, le principal est d’avoir préservé la santé de nos collaborateurs en ne déplorant aucune victime.
Après le déconfinement, nous mettrons tout en œuvre pour poursuivre cet engagement. Notre volonté est à la hauteur des stocks constitués et des forces mobilisées.

Quels sont les prochains défis et enjeux post-période de crise pour DERICHEBOURG Multiservices ?
Il y aura un enjeu sanitaire au sein de nos équipes. Sur cet aspect, au vu du retour d’expérience de ces dernières semaines, je suis plutôt confiant sur notre capacité à garantir la sécurité de nos collaborateurs. Les premiers messages ont été compris et le comportement des équipes a été exemplaire en termes de sécurité.
L’autre enjeu est de nature économique. La pandémie Covid-19 contraint les entreprises à repenser l’organisation de leurs bâtiments et lieux d’accueil, afin de préserver la santé des occupants. Il sera important d’accompagner nos clients dans cette reprise. C’est d’ailleurs cette volonté qui a permis à nos 19 filiales de développer une offre conjointe pour aider nos clients à limiter les risques de contamination sur leurs sites. Cette offre « sans contact » a pour objectif de minimiser les rapprochements humains et surtout les zones de points de contacts dans chaque bâtiment.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER