Entretien avec Philippe LEFEVRE, Directeur Général de DERICHEBOURG Énergie

Dans l’entreprise depuis 2009, Philippe Lefevre est le Directeur Général Délégué de DERICHEBOURG Énergie. Il nous présente les activités de la filiale de DERICHEBOURG Multiservices spécialisée sur le génie électrique, le génie climatique et la maintenance multitechnique.

 

Quel est votre parcours au sein de DERICHEBOURG ?

Après plus de 25 ans passés chez un major du génie électrique, j’ai été contacté en 2009 par Boris Derichebourg pour redresser et développer DERICHEBOURG Énergie. Ce défi a pu être relevé, en partie, grâce à l’embauche importante de jeunes ingénieurs débutants dont la motivation incroyable et la prise de responsabilité ont permis de compenser leur jeune expérience. En deux ans, l’entreprise a été redressée et le gain de clients prestigieux nous a permis de devenir une référence sur les travaux climatiques, les travaux électriques et la maintenance.

Boris Derichebourg m’a rapidement confié DERICHEBOURG VRD Espaces Verts, la filiale spécialisée dans l’entretien des espaces verts et des travaux de voirie. En 2014, nous avons également créé la société DERICHEBOURG Énergie EP, filiale spécialisée dans l’éclairage public, la signalisation et l’éclairage festif.

Enfin, il y a deux ans, DERICHEBOURG SNG, la filiale spécialisée dans l’affichage publicitaire et l’installation de mobilier urbain est venue compléter le pôle « énergie ». Je suis vraiment fier du travail accompli par les équipes en place

 

De nombreux défis sont à relever pour le pôle Énergie. Quelles sont les priorités pour les 4 filiales aujourd’hui ?

Tout est prioritaire pour nous ! Selon les opportunités qui se présentent et les commandes, nous mettons tout en œuvre pour répondre parfaitement aux attentes. Notre objectif est que chacun fasse du très bon travail. Cela peut paraître très simple mais ça permet de donner une pleine satisfaction aux clients et donc de se concentrer sur le développement de l’activité.

Au début, nous manquions de crédibilité auprès des clients car nous n’étions pas reconnus comme une grande entreprise. Heureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui grâce au travail minutieux des collaborateurs de chaque service.

Nous remportons de plus en plus de contrats et nous avons un besoin quasi constant de recruter. J’ai toujours procédé de cette façon : nous donnons à de jeunes talents l’opportunité de débuter leur carrière dans un grand groupe et d’avoir très vite des responsabilités. D’un point de vue RH, c’est ce qu’on appelle l’engagement. En leur donnant une grande autonomie, nous leur donnons envie de s’investir et ça marche ! Bien évidemment, il faut aussi les récompenser et les faire évoluer. Chez nous, les postes de directeurs sont occupés par des personnes de moins de 50 ans, certains ont même moins de 30 ans.

 

 

Sur un marché ultra-concurrentiel, qu’est-ce qui fait de DERICHEBOURG Énergie un acteur unique ?

Plusieurs éléments font que nous sommes uniques. D’abord, notre organisation. Nous fonctionnons de manière logique et organisée mais avec des circuits de décisions très courts. Nous prenons le meilleur des géants du marché pour être compétitif et performant. Nous avons des références importantes comme le Sénat ou la Défense. Nous participons à la construction des bâtiments en prenant en charge les installations électriques, le chauffage, la plomberie et la climatisation mais nous savons aussi nous occuper de la maintenance. DERICHEBOURG Énergie propose un savoir-faire de qualité. Dans le secteur tertiaire, il est indispensable de viser l’excellence opérationnelle pour que les occupants d’un bâtiment puissent y vivre ou y travailler correctement.

Autre point, tout aussi capital, la sécurité. La sécurité est l’affaire de tous. En tant que dirigeant, je suis responsable du fait que l’ensemble des collaborateurs puissent exercer leur métier en toute sécurité. Partout, dans chaque réunion, tous les jours, nous parlons de sécurité. Les échanges et la sensibilisation peuvent contribuer à éviter le pire pour les collaborateurs et pour l’entreprise.

Enfin, le dernier élément est notre politique qualité. Nous avons obtenu notre label ISO 9001 il y a maintenant 6 ans et chaque année, je reçois plus de 160 fiches d’amélioration de la part des collaborateurs de l’entreprise. C’est une excellente chose de voir qu’en interne, il puisse exister une véritable envie de faire avancer les choses. Au final, tout le monde est gagnant.

 

 

Selon vous, demain, à quoi ressembleront vos filiales ? 

Les jeunes talents auront toujours leur place chez nous et cela fonctionnera tant que la hiérarchie aura un rôle de conseil et donnera des missions. Nous allons toujours faire croitre nos références. Bien sûr, demain, je vois DERICHEBOURG Énergie intervenir sur toute la France. Mais pour cela, il faut que nous prenions la bonne décision. Devons-nous investir sur les moyens humains ou sur le développement commercial en premier ?  Sans moyen humain, nous ne pourrons pas offrir une réponse qualitative à nos clients en dehors de l’Ile de France. Et inversement, nous ne pourrons pas conquérir de nouveaux marchés sans force commerciale. Nous allons donc capitaliser sur nos forces existantes. DERICHEBOURG SNG est déjà implanté à Lyon par exemple. Cela peut être un soutien pouvant aider le développement géographique de DERICHEBOURG Énergie.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER