Entretien avec Cyprien Royer, Responsable Bureau d’Études Comptes Nationaux chez DERICHEBOURG Propreté

Dans l’entreprise depuis 2015, Cyprien Royer est Responsable Bureau d’Études Comptes Nationaux chez DERICHEBOURG Propreté. Il a en charge d’apporter une réponse aux appels d’offres du secteur privé et public.

 

Quel est le rôle du bureau d’études chez DERICHEBOURG Propreté ?

Son rôle est de définir, de la façon la plus optimale possible, les moyens humains et techniques adaptés aux exigences du cahier des charges du client et ainsi, chiffrer les prestations qui seront proposées par DERICHEBOURG. Le chargé d’études intègre dans son chiffrage les paramètres techniques, sociaux, qualitatifs et sécuritaires.

 

Comment fonctionne le chiffrage d’un projet ?

En premier, nous étudions la faisabilité de l’offre. Ensuite se déroule plusieurs actions : découverte du client et de ses besoins, visites techniques « terrain », puis arrive la phase d’études.

C’est dans cette phase qu’intervient l’expertise du chargé d’études. Nous déterminons les moyens humains et techniques nécessaires pour réaliser la prestation. Nous étudions les techniques et les innovations connues en créant plusieurs scénarios. Cela nous permet de déterminer le scénario qui répond le mieux aux besoins du client.

 

Comment s’organise le développement du bureau d’études ?

Le développement du bureau d’études est dépendant des autres services, il est l’élément central du commerce et traite tout type d’appel d’offres.

En fonction des dossiers, nous nous appuyons sur des experts dans des domaines très précis : marchés publics, santé, industrie… C’est cette force qui permet à DERICHEBOURG de pouvoir répondre dans tous les secteurs d’activités et sur le territoire national.

 

L’augmentation du nombre d’appel d’offres à traiter dernièrement nous permet d’ouvrir plusieurs postes de chargés d’études dans nos équipes. Il est d’ailleurs possible de postuler depuis notre nouvelle page carrière !

 

Quelles sont les qualités recherchées chez un(e) chargé(e) d’études ?

Capacité d’analyse et précision, sont les qualités principales d’un chargé d’études.

C’est une fonction qui doit être à l’écoute et en contact permanent avec les autres services pour se tenir informé de l’évolution de la réglementation (sociale, qualitative, sécuritaire) et des innovations (matériels, techniques…).

Alliée à des connaissances techniques du métier, la maîtrise de tableur est également indispensable dans ce poste. Enfin le chargé d’études doit faire preuve d’une grande confidentialité.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER