DERICHEBOURG Propreté signe un accord de rénovation du dialogue social

DERICHEBOURG Propreté & Services Associés vient de signer un accord avec l’ensemble des partenaires sociaux pour la rénovation du dialogue social et la mise en place du Comité Social et Économique, allant plus loin que les nouvelles obligations légales.

 

Après des dizaines d’années d’existence, les trois institutions représentatives du personnel vont se substituer à une nouvelle instance unique : les délégués du personnel (DP), le comité d’hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) et le comité d’entreprise (CE) sont réunis au sein du Comité Social et Économique (CSE). La loi impose le passage au CSE à l’ensemble des entreprises françaises.

 

DERICHEBOURG Propreté a souhaité aller plus loin que cette évolution législative majeure en adaptant son paysage social et en se conformant aux opportunités du CSE. Afin que cette transmission soit un succès, les partenaires sociaux et l’entreprise ont décidé ensemble de la méthodologie la plus constructive pour assurer, comme auparavant mais dans un environnement nouveau, un dialogue social constructif. Il a été acté que l’accord devait apporter des moyens et des garanties supérieurs à ce que prévoit la loi.

 

« La Direction réitère son attachement à la maturité du dialogue social en place, témoignage d’une culture d’entreprise prégnante. » explique Nicolas Gillet, Responsable Juridique et Relations Sociales, « Plus qu’une simple adaptation à la nouvelle réglementation, cet accord répond à un défi majeur de l’entreprise : assurer un dialogue social cohérent, réel et transparent » confirme Malika Bouchehioua, Directrice des Ressources Humaines. Cette rénovation du dialogue répond aux demandes de proximité sociale et permet également des échanges réguliers au plus près du terrain et des équipes.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER