Cinq (fausses) idées reçues sur l’innovation

L’innovation est le résultat de recherches et de créations pour faire évoluer ce qui existe déjà. Bien qu’elle soit le fruit de nombreuses interrogations et une source d’intérêt énorme, elle demeure méconnue. Voici cinq (fausses) idées reçues sur l’innovation !

L’innovation, c’est uniquement des robots et des outils digitaux
Vous pouvez oublier cette idée ! L’innovation ce n’est pas la robotique, ni même une multitude de gadgets. Une innovation est avant tout une amélioration d’un objet ou d’un concept existant. Bien sûr, il y a l’innovation technologique que l’on connait tous, mais l’innovation ne se limite pas à cela ! On peut parler d’innovation managériale en entreprise qui améliore la gestion d’équipe ou la méthodologie de travail. On peut parler d’innovation environnementale avec des actions qui économisent les ressources naturelles ou préservent l’environnement. On peut même parler d’innovation sociale qui permet d’aller vers une économie plus durable et plus éthique, et surtout centrée sur l’humain.

L’innovation va remplacer l’humain par les machines
Rien ne remplacera un humain pour penser, créer ou interagir avec un autre humain. Il est vrai que certaines innovations font disparaitre la présence de l’homme à première vue : les caisses automatiques, les radars, les véhicules autonomes… Mais il faut des personnes physiques pour les concevoir, les améliorer et assurer leur maintenance. La transformation est une notion essentielle. L’innovation entraîne une évolution certaine dont l’humain occupe toujours une place centrale.

L’innovation, ça coute très cher
Quand on parle d’innovation, il est normal d’associer la recherche et le développement. La R&D de certaines entreprises peut en effet se voir attribuer des budgets importants. Mais rappelez-vous que l’innovation ne se limite pas à l’innovation technologique. Chaque secteur peut avoir une innovation. Prenons l’exemple d’un commerce qui décide de refaire sa décoration avec des plantes vertes. Pour elle, il s’agit d’une innovation dans l’accueil client. Il y a une amélioration notable de son accueil. Et pourtant, cela n’engendra pas forcément de gros frais. Chacun a sa propre vision de l’innovation, chaque entreprise doit avoir ses propres objectifs et besoins en innovation et donc un investissement dédié. 

L’innovation, c’est un truc de geek
Beaucoup de personnes imaginent les équipes en charge de l’innovation comme des geeks que l’on ne comprend pas, qui utilisent des termes et des acronymes trop techniques et surtout qui sont les seuls à pouvoir traiter de ce sujet. Au contraire, l’innovation nécessite la participation d’un maximum d’individus. Une bonne innovation est toujours co-construite. Nous pouvons tous nous y impliquer, que ce soit en partageant des idées ou en testant des nouveautés. Cette diversité renforce l’ouverture et contribue à la réussite des projets.

L’innovation, c’est beaucoup de travail pour pas grand-chose d’utile au final
Il est vrai qu’il y a plus de travail que ce que l’on imagine pour sortir une innovation, même basique : développement de l’idée, analyse marché, développement technique, conception, fabrication, tests, corrections…  Même les innovations qui paraissent très simples ont des conséquences utiles pour l’avenir. Par exemple, les ampoules LED ont nécessité un long travail de développement pour obtenir une durée de vie plus longue, un meilleur recyclage et une technologie de fabrication améliorée. Pourtant, pour l’utilisateur final, ça ne reste qu’un moyen d’éclairer.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER