Assurer la sécurité des locaux en période critique

A l’instar d’autres activités de DERICHEBOURG Multiservices, la télésécurité est aussi en première ligne face à l’épidémie de COVID-19 pour protéger les personnes et les biens.

En pleine crise de pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises se voient contraintes de cesser leur activité. La surveillance et la protection des biens deviennent alors critiques. Agostino DE ALMEIDA, Directeur Général de DERICHEBOURG Technologies constate une augmentation des demandes de prestation de sécurité mais aussi des inquiétudes des clients : « Nous avons aujourd’hui la technologie pour assurer un grand nombre de services à distance basés sur l’interaction homme robot et ainsi faire face à la crise actuelle. En limitant le nombre de personnes exposées, la sécurité de nos personnels est préservée et la sécurité des biens et des bâtiments de nos clients l’est tout autant. »

Pour répondre à ces demandes, DERICHEBOURG Technologies propose des solutions de télésurveillance dédiées à la protection de l’intégrité des zones de confinement, des locaux vacants ou même des zones interdites d’accès. Sa station centrale de télésurveillance propose également de mettre en place très rapidement une hotline opérationnelle 24h/24 dédiée à chaque type de situation (urgence, information, etc.). Une autre prestation est également demandée depuis plusieurs jours : la protection des travailleurs isolés. « Certaines usines ou certains bureaux fonctionnent en mode dégradé avec une seule personne sur site, qui de ce fait, doit bénéficier d’un haut niveau de protection » explique Agostino DE ALMEIDA.

Les clients ont une forte demande pour des applications comme le cyberguarding, la cobotique, la télémaintenance, les rondes vidéo ou les objets connectés. DERICHEBOURG Technologies, certifiée APSAD P5, propose des prestations de surveillance électronique supervisées à distance par un opérateur mutualisé à plusieurs sites. L’opérateur peut ainsi piloter un robot, effectuer des rondes de vidéosurveillance, télé-interpeller des malfaiteurs ou encore demander l’intervention des forces de l’ordre si une levée de doute non équivoque a été validée.

Autorisation d’exercer numéro AUT-075-2112-08-12-20130338583 délivré par le CNAPS le 13 aout 2013. Conformément à Article L612-14 Créé par Ordonnance n°2012-351 du 12 mars 2012 du code de Sécurité Intérieure : L’autorisation d’exercice ne confère aucune prérogative de puissance publique à l’entreprise ou aux personnes qui en bénéficient.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER