A la découverte du métier d’afficheur

Le métier d’afficheur fait appel à un sens du service hors du commun et également à un véritable savoir-faire technique. Découvrez une profession étonnante présentée par un collaborateur de DERICHEBOURG SNG.

Branko, afficheur chez DERICHEBOURG SNG depuis de nombreuses années, partage son expérience pour nous présenter son métier : « C’est avant tout un métier technique et très agréable. Pour ma part, j’en suis très fier. J’ai pour mission de mettre en place les affichages publicitaires dans les espaces de diffusion, c’est à dire installer ou coller les affiches sur leurs supports. »

Sa mission consiste à suivre de nombreuses étapes et procédures. C’est à lui que revient la préparation des affiches déjà découpées ou roulées pour l’installation. L’afficheur doit aussi s’occuper de l’entretien des mobiliers et des panneaux publicitaires. En outre, il vérifie l’état de fonctionnement des supports publicitaires (éclairage, déroulement, affichage, …) et repère les dysfonctionnements. « Il faut respecter toutes ces étapes. Mon travail ne se résume pas simplement à poser une affiche. » poursuit Branko.

En fonction des lieux, un afficheur intervient sur une quinzaine de panneaux par jour en moyenne. Par ailleurs, les supports sont variés et demandent une certaine maitrise technique. Parmi les supports, on retrouve naturellement les traditionnels panneaux 4×3, les abris voyageurs, les panneaux publicitaires motorisés (déroulant, tournant…), les trivisions, etc… « Nous devons être capable d’utiliser chaque support et de s’adapter à leurs spécificités. Cela requiert de l’expérience. » complète Branko. Et avant chaque intervention, les afficheurs comptent sur les préparateurs qui découpent et organisent les affiches à coller, ou qui assemblent et enroulent les affiches à poser, pour mener à bien leur mission.

La sécurité est primordiale car chaque intervention présente un risque. « Nous sommes équipés et formés. Il est important de rester vigilent. Une majorité de nos interventions se font aux abords des voies de circulation et souvent en hauteur. N’oublions pas qu’un rouleau peut mesurer jusqu’à trois mètres de large ! » confie Branko. Les conditions météorologiques sont un facteur à prendre en compte car les afficheurs sont impactés par les intempéries (vent, pluie, neige…).

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER