Des quarts d’heures sécurité chez DERICHEBOURG Milieux Sensibles

La sécurité est l’affaire de tous. Les collaborateurs de la filiale nucléaire de DERICHEBOURG montrent l’exemple.

 

La sécurité est un enjeu majeur. Afin d’obtenir de meilleurs résultats, une nouvelle politique de sensibilisation à la sécurité a été intégrée au quotidien des collaborateurs. Un des outils clé de cette politique sont les quarts d’heure sécurité déployés sous forme de causeries. Justine Renaud, Ingénieur Santé/Sécurité chez DERICHEBOURG Milieux Sensibles, explique : « Nous travaillons sur la réalisation de kits d’animation dédiés à la sécurité pour les équipes opérationnelles. Ils contiennent des affiches et un support de sensibilisation qui intègre des rappels, des quiz et même des infographies. Le but est d’informer les collaborateurs sur les risques auxquels ils sont exposés, de leur rappeler les règles de sécurité et de les sensibiliser aux différentes mesures de prévention à mettre en œuvre. »

 

« Notre objectif est d’organiser ces moments dédiés à la sécurité au minimum 1 fois par mois et par chantier. Nous avons certains chantiers où un temps d’échange est consacré à la sécurité de façon hebdomadaire entre les responsables et les équipes opérationnelles. Depuis la mise en place de cette nouvelle politique de sensibilisation, le nombre d’accidents a diminué et la culture de la sécurité au travail prend de plus en plus d’importance. Nous essayons de trouver des thèmes et des sujets qui concernent le quotidien de nos équipes comme par exemple la manutention manuelle, les risques liés au froid, les drogues et addictions au travail, les risques routiers, etc. Par ailleurs, nous encourageons aussi les équipes à nous proposer des thèmes. » complète Justine Renaud.

 

Cette initiative est très appréciée des équipes internes mais également des clients.

Acceptez-vous que certaines de vos informations soient utilisées pour des statistiques Google Analytics afin d'optimiser le contenu de notre site ?
REFUSER
ACCEPTER